top of page

Open-data de santé : comment exploiter Géodes

Un outil de Santé Publique France


Le saviez-vous ? Dans la région Grand-Est, 23,14% des femmes et 25,82% des hommes sont en situation de surpoids ou d’obésité, bien plus que les niveaux nationaux - qui sont respectivement de 17,35% et de 16,55% !


Mais comment avons-nous trouvé cette information ? Nous allons vous l’expliquer !

Cet aperçu de l’outil Géodes s’inscrit dans une série de tutoriels créés par la CRO e-Health Services Sanoïa afin de promouvoir les usages des données Open Data.


1. Qu’est-ce que Géodes ?


En résumé : Géodes est un outil permettant d’observer les indicateurs épidémiologiques sous forme de cartes, tableaux et graphiques. Les données sont issues de systèmes de surveillance, d’enquêtes épidémiologiques et de bases de données issues du Système National de Données de Santé (SNDS).


Origine : Géodes est mise à disposition par Santé Publique France.

Lien utile : Géodes

Rafraîchissement des données : La plupart des indicateurs sont fournis annuellement.


2. Comment reproduire nos résultats ?


2.1 Paramétrer l’outil


Pour apprendre à utiliser l’outil, SPF a créé une vidéo dédiée : Géodes de Santé Public France.

Pour répondre à notre question, nous avons utilisé des données déjà présentes dans Géodes. Sachez que vous pouvez aussi charger des données externes pour les cartographier et les croiser avec d’autres.


On clique sur cette icône :








Le choix des indicateurs se fait par pathologie ou par déterminant (canicule, tabagisme, consommation d’alcool, vaccination…).

Dans notre cas, la recherche sera réalisée par le déterminant “Corpulence : surpoids et obésité mesurés”.


L’indicateur distingue les populations hommes et femmes.















On peut aussi choisir le découpage géographique qui nous convient (région, département…) : nous avons choisi un découpage par région.











2.2 Résultats


Les cartes et tableaux s’affichent ensuite :

Sortie 1 : Cartes




Sortie 2 : Tableau



Sortie 3 : Synthèse




Ce que l'on peut en dire :

  • Sortie 1 : Dans le nord de la France, les pourcentages de personnes en situation de surpoids et d’obésité sont plus élevés.

  • Sortie 2 : Dans la région Grand-Est 23,14% femmes et 25,82% des hommes sont en situation de surpoids et d’obésité.

  • Sortie 3 : Chez les hommes, la région pour laquelle ce pourcentage est le plus bas est l’Occitanie, et c'est la Nouvelle Aquitaine pour les femmes.

Attention : les données ne sont pas toujours disponibles ! Dans notre cas, nous n’avons que 12 régions sur 21 : il manque les données des régions d’outre-mer et de la Corse.


3. Pour aller plus loin


Nous espérons vous avoir convaincu de l’utilité et du potentiel de cet outil et vous avoir donné envie d’aller l’explorer !

Cet exemple était volontairement simple à des fins pédagogiques mais des usages épidémiologiques plus poussés sont possibles.

👍 Retrouvez l’ensemble de nos fiches sur LinkedIn en suivant notre page Linkedin.

👉 Si vous avez des projets d’utilisation ou de génération de données, notre équipe se tient à votre disposition : contact@sanoia.com !


Comments


bottom of page