top of page

Evolution métabolique 6 mois et 1 an après initiation d’une insulinothérapie automatisée: résultats des centres adultes de l’observatoire national OB2F

Riveline JP, Julla JB, Joubert M, et al. Communication Orale. Congrès SFD 2024.



L‘insulinothérapie automatisée (IA) a démontré son efficacité à l’occasion d’études randomisées. Cette étude nationale rétrospective a pour objectif d’évaluer en soin courant l’évolution métabolique sous IA après 1 an d’utilisation.


Tous les adultes ayant initié une IA entre le 1er janvier et le 31 décembre 2022 ont été inclus dans 53 centres, quel que soit le modèle d’IA. Les données cliniques, les paramètres de mesure continue du glucose et l’HbA1c ont été collectés à l’initiation de l’IA, après 6 et 12 mois de suivi. La médiane des résultats [IQR] des patients dont les données sont disponibles à l’initiation (n=2109), à 6 mois (n=1407) et à 12 mois (n=584) est présentée. Les comparaisons sont réalisées via tests de Mann-Whitney et du Chi2 selon le type des variables.


2109 personnes ont été incluses : âge 43 ans[32-54], 42% d’hommes, IMC 25,4 kg/m2 [22,8-29,3], DT1 98.7%, ancienneté du diabète 23 ans[15-32]. A 6 mois, l’HbA1c passe de 7,6%[7-8,2] à 7%[6,6-7,4], le temps dans la cible (TIR) de 59,2%[49,3-70] à 72%[64,2-78], le temps sous la cible (TBR70) de 2%[1-4] à 1,3% [0,8-3], le coefficient de variation de 36,6% [32,8-40,4] à 34% [30,9-37,5], le pourcentage des patients avec hypoglycémie sévère de 4,9% à 1,4% et celui des patients avec acidocétose de 2% à 0,7% (p<0,0001 pour toutes les comparaisons). A un an, les données métaboliques n’étaient pas significativement différentes comparativement à 6 mois: HbA1c 7,0% [6,6-7,4], TIR 71%[62,8-78], TBR70 1,3%[0,8-2,9], coefficient de variation 34%[30,6-37,8], 1,4% de patients avec hypoglycémie sévère et 0,5% avec acidocétose. 1,8% des patients ont arrêté l’IA à 1 an.


L‘IA confirme son efficacité en soin courant. Après 1 an de suivi, elle permet d’atteindre les objectifs métaboliques chez la majorité des patients notamment le temps dans la cible et réduit considérablement les hypoglycémies sévères. Une minorité des patients arrête l’IA.


(Communication Orale) Riveline JP, Julla JB, Joubert M, et al. Communication Orale. Congrès SFD 2024.

Σχόλια


bottom of page