top of page

Impact de la maladie rénale chronique sur la qualité de vie des personnes vivant avec un diabète...

Nicolas Naïditch, Jean-François Thébaut, Cécile Vandevivère, Alfred Penfornis et Jean-Pierre Fauvel. Original Article in Médecine des Maladies Métaboliques (Septembre 2022)


Résumé


Le diabète est la première cause de maladie rénale chronique (MRC) terminale dans le monde et la seconde cause en France immédiatement après l’hypertension artérielle. La MRC peut impacter la qualité de vie (QdV) des personnes qui en sont atteintes. L’objectif principal de cette étude était d’évaluer l’impact de la MRC sur la QdV des personnes vivant avec un diabète de type 2 (DT2).


Un questionnaire a été diffusé en ligne en 2021. Il y a eu 2031 répondants, dont 1747 personnes vivant avec un DT2 sans MRC et 284 vivant avec un DT2 et une MRC. La QdV a été mesurée par le questionnaire « EuroQol 5-Dimension 5-Level » (EQ-5D-5L). La QdV des personnes vivant avec un DT2 et une MRC était significativement moins bonne que celles sans MRC (p < 0,001 après ajustement pour l’âge et le sexe).


Les personnes DT2 avec une MRC avaient un nombre significativement plus important de comorbidités/complications que celles sans MRC (4,5 ± 2,2 versus 2,7 ± 1,9, respectivement ; p < 0,001). Le nombre de comorbidités/complications était fortement et inversement corrélé à la QdV (p < 0,001 après ajustement pour l’âge et le sexe). La prévention du développement et de l’évolution des complications associées au DT2 pourrait améliorer la QdV de cette population.



(Publication) Nicolas Naïditch, Jean-François Thébaut, Cécile Vandevivère, Alfred Penfornis, Jean-Pierre Fauvel, Impact de la maladie rénale chronique sur la qualité de vie des personnes vivant avec un diabète de type 2 – point de vue des patients, Médecine des Maladies Métaboliques, Volume 16, Issue 5, 2022, Pages 450-458.

Commentaires


bottom of page