top of page

Organisation des centres lors de l’instauration d’une insulinothérapie automatisée : résultats de l’observatoire de la boucle fermée en France (OB2F)

Julla JB, Schaepelynck P, Hartemann A, et al. Communication Orale. Congrès SFD 2024.


Contexte et objectifs : L’insulinothérapie automatisée (IA) constitue une grande avancée dans le traitement du diabète de type 1. L’organisation des centres de diabétologie français lors de l’instauration de ce nouveau traitement en routine est décrite ici à partir des résultats de l’observatoire de la boucle fermée en France (OB2F).


Méthodes : La description de l'organisation du circuit patient lors de la mise sous IA par les centres participants à OB2F est issue d’une collecte d’informations par un questionnaire. Nous décrivons ici les résultats de ces questionnaires. L’évolution métabolique des patients est présentée séparément.


Résultats : 72 centres participant à OB2F ont inclus 2758 personnes, 53 centres adultes et 19 pédiatriques, 38 CHU vs 28 CHG et 6 centres libéraux. En amont de l’instauration de l’IA, 60% des centres prévoient une consultation (2 en moyenne) et 40% une hospitalisation. La fermeture de la boucle se fait en Hôpital de jour ou en hospitalisation (85% et 15% des centres respectivement). Les 4 intervenants lors de la fermeture de la boucle sont le diabétologue (100%), l’IDE d’ETP (75%), le diététicien (90%) et le prestataire de santé à domicile (48%). Les premiers 15 jours suivant l’instauration de l’IA, les centres organisent un suivi par un diabétologue (85% des centres) essentiellement en distanciel (71% des centres), un(e) infirmier(e) (73%) et un PSAD (22,6%). A 1 mois, 90% des centres organisent une consultation, majoritairement par le médecin (91%), en distanciel (43%), en présentiel (31%) ou les 2 (36%) et/ou un(e) infirmier(e) (74%), le PSAD n’intervenant que dans 2% des centres.


Conclusions : L'instauration de l’IA en France est caractérisée par une diversité de pratiques, majoritairement en ambulatoire et un suivi précoce des patients. La télésurveillance est largement utilisée. Ces résultats illustrent l'adaptabilité des centres de diabétologie à ce nouveau mode d'insulinothérapie.



(Communication Orale) Julla JB, Schaepelynck P, Hartemann A, et al. Organisation des centres lors de l’instauration d’une insulinothérapie automatisée : résultats de l’observatoire de la boucle fermée en France (OB2F). CO_087. SFD 2024.

Comments


bottom of page