Intelligence artificielle : Les contributions de Sanoïa pour une intégration progressive

La forte implication de Sanoïa dans le domaine de l'intelligence artificielle (IA) est intensément liée à notre identité en tant que CRO numérique offrant des outils actionnables correspondant aux spécificités des soins de santé. L'un de nos engagements envers nos clients est de fournir une connexion forte et durable entre le monde numérique et les besoins de la pratique clinique quotidienne et les besoins des patients et des professionnels de la santé.


De grandes opportunités pour la recherche et les soins de santé sont apparues en raison de la récente expansion des grandes données et de l'IA. Dans le cadre de ce processus, Sanoïa, en sa qualité de membre du groupe de travail EULAR sur les grandes données, a co-rédigé les lignes directrices EULAR sur la manière de faciliter la collecte, l'analyse et l'utilisation des grandes données sur les maladies rhumatismales et musculo-squelettiques (MRM).


L'IA est effectivement présente partout ; cependant, les applications dans les domaines non médicaux sont relativement en avance par rapport à l'utilisation de l'IA en médecine et en santé. Elles peuvent être des sources d'inspiration utiles lorsqu'il s'agit d'intégrer les technologies d'IA dans les processus de soins de santé actuels. Nous avons organisé un symposium très réussi à Paris en décembre 2019 (avec Bristol-Meyers Squibb) dans le but d'encourager l'échange d'expériences dans le domaine de l'intelligence artificielle et de la rhumatologie.


Suite à l'émergence de bases de données publiques ouvertes et d'objets connectés, les grandes données et l'IA se développent rapidement, en particulier en médecine, avec de nombreuses possibilités allant de l'assistance diagnostique complexe à l'analyse statistique en temps réel. Cela fait de l'IA en médecine un domaine très compétitif nécessitant l'application de lignes directrices nécessaires. Par conséquent, après les lignes directrices EULAR pour l'IA et la rhumatologie, afin de guider l'utilisation des technologies d'IA dans le domaine de la médecine interne gérant des maladies complexes avec des diagnostics complexes où l'IA pourrait avoir un impact significatif, des lignes directrices et des recommandations sont nécessaires. Dans notre dernier article, nous visons à sensibiliser le lecteur à l'importance de promouvoir le développement et de proposer de telles lignes directrices.


Lire l'article


Artificial intelligence: Sanoïa's contributions for a smooth adoption

Sanoïa’s strong involvement in the field of artificial intelligence (AI) is intensely related to our identity as a digital CRO offering actionable tools matching the specifics of healthcare. One of our commitments to our clients is to provide a strong and sustainable connection between the digital world and needs of everyday clinical practice and needs of patients and health care professionnels. Great opportunities for health research and health care have arisen due to the recent expansion of big data and AI. As part of this process, Sanoïa, in its role as member of the EULAR big data taskforce, has co-authored the EULAR guidelines on how to facilitate the collection, analysis and the use of big data in rheumatic and musculoskeletal diseases (RMDs). AI is indeed everywhere; however, applications in non-medical areas are comparatively ahead of time compared to the usage of AI in medicine and health. They can be useful sources of inspiration when it comes to integrating AI technologies into current health care processes. We organized a very successful symposium in Paris in December 2019 (together with Bristol-Meyers Squibb) with the aim to encourage the exchange of experiences in the field of artificial intelligence and rheumatology. Following the emergence of open public databases and connected objects, big data and AI are developing rapidly, especially in medicine, with many opportunities ranging from complex diagnostic assistance to real-time statistical analysis. This makes IA in medicine a very competitive field requiring the application of guidelines necessary. Therefore, after the EULAR guidelines for AI and rheumatology, in order to guide the use of AI technologies in the field of internal medicine managing complex diseases with complex diagnoses where AI could have a significant impact, guidelines and recommendations are needed. In our latest article we aim at raising the reader’s awareness to the importance of promoting the development and of proposing such guidelines.


Read the article


S.A.S.U fondée en 2010
capital social de 8 000 Euros

R.C.S. Marseille 528233190
188, av 2nd Division Blindée
13420 Gémenos – FRANCE

tel : +33 4 84 83 00 60

  • LinkedIn - Black Circle

Echangeons sur votre besoin !

* obligatoire

SANOIA_Real_World_Digital_CRO-logo_edite
noun_Upload_1358833.png