CHU Lille | MentCovRMD | COVID-19 | e-cohorte

MentCovRMD est une étude obvervationnelle transversale RIPH3 visant à évaluer les conséquences socio psychologiques des patients atteints d’un rhumatisme chronique, d’une maladie auto-immune systémique ou auto-inflammatoire ayant présenté un COVID-19.


La pandémie de la maladie à coronavirus-19 (Covid-19) et les mesures de quarantaine associées ont fait naître très rapidement des inquiétudes quant à leurs conséquences sur la santé mentale des populations concernées. Des données récentes indiquent que les individus ayant présenté un Covid-19 représentent une sous-population particulièrement à risque de développer un trouble du stress post-traumatique (TSPT). Ce risque est possiblement majoré chez ceux qui souffraient déjà d'une maladie chronique avant d'avoir contracté la maladie, puisqu'ils constituent une catégorie particulièrement à risque de complications en lien avec l'infection.


Les patients atteints de rhumatismes inflammatoires, de maladies auto-immunes systémiques et auto-inflammatoires (MAI²) sont traités par des médicaments immunosuppresseurs, des médicaments biologiques, des corticoïdes ou encore des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Ces médicaments sont indispensables pour les patients, mais il sont responsables d’un risque infectieux non négligeable. En juin 2020, l’étude French RMD covid19 cohort (ClinicalTrials.gov Identifier: NCT04353609) recensait 843 cas de patients atteints de MAI² ayant présenté une infection à COVID-19 et a permis d’identifier certains traitements immunosuppresseurs induisant un risque accru de formes d’infection à COVID-19 plus graves.


Ainsi, la chronicité de ces pathologies et le risque engendré par leurs traitements amènent les cliniciens à s’interroger sur le retentissement psychosocial de l’infection à COVID-19 chez ces patients. L'objectif de l'étude est donc de comparer les patients RMD (rheumatic musculoskeletal diseases) avec infection à COVID 19 (RMD-Cohort COVID+) aux patients RMD n'ayant pas eu d'infection à COVID 19 (Témoin RMD Non-COVID) sur leur santé mentale.


Etude en préparation, durée prévisionnelle de 6 mois, inclusion estimée à 1300 participants.


Le rôle de Sanoïa : Accompagnement réglementaire, préparation des données pour interopérabilité entre RMD-Cohorte et MentCovRMD, mise en place d'une plateforme eCRF de collecte rapide des données et des données d'interrogation des patients avec rappel sms/e-mails (conformité MR-003), tableau de bord de suivi des performances, animation des réunions investigateurs.